Gérer stress, mal-être, angoisses, dépression, addictions :

Le corps est omniprésent dans notre société de l’image : il est montré, parlé, érotisé et pourtant c’est souvent à l’occasion de stress, douleurs, somatisations, dépendances, maladies…. que nous prenons conscience que notre corps est une « terre inconnue ».

Notre corps a gardé la mémoire intacte de toute notre histoire et même celle de nos ancêtres. Ce que nous avons oublié (nié, refoulé car trop douloureux) est toujours présent et actif dans nos cellules, dans notre vie, souvent à nos dépens.


Psychothérapie Corporelle Individuelle :
Enfants, Adultes, Adolescents

La pensée et le corps sont deux systèmes en constante interaction. Les mots disent les maux (les douleurs, les maladies). Et les maux disent la souffrance, les difficultés.

La parole permet d’exprimer cette souffrance dans un cadre respectueux et protégé.

Et c’est de cette souffrance, entendue et reconnue par le Patient et le Thérapeute que nait peu à peu la réconciliation avec des épisodes de vie douloureux, premier pas vers la transformation.

Dans la Psychothérapie Corporelle et Emotionnelle, en associant le corps, les émotions et la parole, le travail se fait en profondeur et permet de se libérer du poids du passé.

« Notre corps ne ment jamais » nous dit Alice Miller. « Le corps a ses raisons » nous explique Marie-Lise la Bonté en abordant la notion des cuirasses émotionnelles.

Savoir et comprendre ne suffit pas. Le corps peut et doit participer au travail pour que la transformation puisse s'opérer.   + d'infos


Thérapie de couple – Thérapie familiale :

Parfois une personne va mal et c’est le couple ou la famille qui souffre. En dehors de tout jugement ou critique, guidés par le Thérapeute, le couple, les membres de la famille vont chercher ensemble comment résoudre les difficultés rencontrées par chacun et comment vivre ensemble autrement, pour que chacun trouve sa place et son épanouissement au sein du couple ou de la famille. A travers le jeu, la parole et le mouvement, les tensions se dénouent, les liens et les relations se modifient peu à peu.   + d'infos


Hypnose Ericksonienne – Hypnose Humaniste :

Elle s’adresse à toute personne qui veut modifier des comportements inadaptés et qui font souffrir : dépression, insomnie, peur, angoisse, phobie, sentiment d’impuissance, compulsions (troubles alimentaires), dépendances (tabac, alcool, drogues, sexe…).

Dans cette approche, Patient et Thérapeute commencent par définir ensemble ce que la personne veut obtenir ou modifier et posent un objectif clair.

Pendant la séance d’Hypnose, le Patient est en état modifié de conscience (EMC) appelé transe hypnotique : le Thérapeute l’accompagne et l’aide à dénouer les traumatismes, à modifier voire à faire disparaitre les symptômes ou comportements gênants.

Le Patient reste en général passif, le corps relâché mais conscient de tout ce que dit le Thérapeute : le processus hypnotique est interactif entre le Thérapeute et le Patient.

Sous Hypnose, ce sont les ressources inconscientes du Patient qui sont sollicitées en vue du changement bénéfique souhaité. La motivation est le moteur de ce changement. La volonté n’entre pas en ligne de compte.   + d'infos


Sophrologie – Sophrothérapie – Méditation accompagnée :

Une gymnastique du corps et de l’esprit pour :

  • Bouger, respirer, faire l’apprentissage du lâcher-prise.
  • Dénouer les tensions physiques et mentales et faire circuler l’énergie.
  • Gérer stress et angoisses.
  • Se préparer pour des étapes importantes : accouchement, examens, compétitions sportives.
  • Développer la confiance en soi, s’affirmer, concrétiser des projets.

Des exercices et des outils concrets pour :

  • Prendre de la distance par rapport aux événements.
  • Gérer plus efficacement les situations difficiles (conflits, rapports de force…).
  • Avoir conscience des émotions négatives (colère, peur…) pour mieux les repérer, les nommer et les évacuer.  + d'infos


Communication Vivante et Non Violente :

Apprendre à s’affirmer et communiquer. Apprendre à dire « non » ou à recevoir un « non » sans se sentir rejeté. Reconnaître ses erreurs sans se juger ou se sentir coupable. Voilà quelques-uns des enjeux de la Communication Vivante et Non Violente. De l’Analyse Transactionnelle aux jeux de rôles de la Gestalt et de l’Analyse Systémique, de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) à la Communication Non Violente (CNV), les outils sont variés et ludiques pour explorer les limites physiques et émotionnelles de nos difficultés relationnelles.



Association Détente, Epanouissement
24. Avenue Lamartine - 26200 MONTELIMAR - infos au 04 75 53 02 56 - Mentions