L’HYPNOSE, UN VOYAGE, UNE AVENTURE INTERIEURE :


En 1841, James Braid, chirurgien écossais, pose les bases scientifiques de ce qu’il appelle : l’Hypnose.

50 ans plus tard, en 1891, Le professeur Bernheim, convaincu de l’importance de l’Hypnose, donne naissance au terme « Psychothérapie » : soins par la suggestion hypnotique.

En 1885, Freud, âgé de 29 ans, se convainc de la réalité du phénomène hypnotique et de son importance pour la compréhension des processus psychiques. Il achèvera sa formation en Hypnose à Nancy en 1889 mais ne maîtrisera jamais vraiment la technique, qu’il abandonnera.

« De toutes les formes d’Hypnose, l’Hypnose Ericksonienne est la plus aboutie, techniquement ».

1957 : aux Etats-Unis, les travaux géniaux de Milton H. Ericskson, psychiatre américain né en 1901, considéré par les membres de la fameuse Ecole de Palo Alto comme le père de la communication moderne, bouleversent les conceptions de l’Hypnose. La pratique ericksonienne est concrète, pragmatique. Et c’est sans doute la raison pour laquelle elle est efficace. C’est une communication à multi-niveaux. L’Hypnothérapeute n’est là que pour servir de « traducteur » entre les différentes parts de l’essence profonde et subtile de la personne.

Milton Erickson a personnellement souffert de déficits physiques. Ses handicaps lui ont fait découvrir comment faire personnellement appel à toutes ses ressources. Sa référence constante à l’Inconscient, présenté comme une entité protectrice, lui donne une position unique dans la littérature.

Olivier Lockert « Secrets dévoilés d’un Thérapeute hors du commun »










Association Détente, Epanouissement
24. Avenue Lamartine - 26200 MONTELIMAR - infos au 04 75 53 02 56 - Mentions