TEMOIGNAGES :

• On est venus en couple faire de l’hypnose pour arrêter de fumer. On fumait depuis plus de 20 ans et on pensait que ce serait long. La première séance, en parlant, j’ai pris conscience que ma motivation était très forte. On est devenus non fumeurs tous les deux après deux séances d’hypnose. P.R. Privas

Commentaire :
Le nombre d’années ou le nombre de cigarettes n’entrent pas en ligne de compte puisqu’on fait appel aux ressources de l’Inconscient et non à la volonté. 7 fois sur 10, une seule séance suffit pour arrêter de fumer… Si on est motivé et si on désire en finir avec le tabac.



• Je suis venue en Thérapie parce que je n’avais pas confiance en moi. J’ai appris à parler et avec la Sophrothérapie, j’ai commencé à voir ma vie plus positivement. J’ai changé de métier et puis j’ai accepté d’avoir un autre enfant, ce qui me faisait peur avant. J’ai pris conscience au cours de la Thérapie que j’étais dépressive et j’en suis sortie aujourd’hui. M.H. Montélimar

Commentaire :
Souvent on vient en thérapie parce qu’on ne va pas bien. Et au fur et à mesure que le travail avance on règle beaucoup plus de choses qu’on le croyait en arrivant.



• Je souffrais parce que mon mari était parti avec ma meilleure amie. Je voulais que ça aille vite. Pour trouver une autre personne et reconstruire une vie de couple et de famille. Ou pour reconquérir mon mari. Je pensais que vous alliez me donner les solutions. Mais c’est pas comme ça que ça s’est passé. Vous m’avez dit que les réponses sont en moi et que vous alliez m’aider à les trouver. Petit à petit, j’ai compris que j’avais toujours dit oui pour faire plaisir et être aimée. J’ai vu ma souffrance et j’ai appris qui je suis vraiment et ce que je veux dans la vie. Quand on a arrêté la thérapie, je me sentais assez solide pour continuer ma route sans vous. A.L. Montélimar

Commentaire :
Souvent on vient chercher de l’aide en pensant que le thérapeute va donner les solutions aux problèmes rencontrés. L’intérêt du processus thérapeutique est qu’il permet de trouver ses propres ressources et donc de se reconnecter à sa puissance personnelle. Le Thérapeute accompagne le processus avec bienveillance et respect.



• On est venus en couple parce qu’on n’arrêtait pas de se disputer et de crier. En thérapie, on a vu que nos enfants nous énervaient et qu’on se disputait aussi à cause d’eux. On est venus avec les enfants. Ils ont dit des choses qu’on n’imaginait pas : qu’on leur faisait peur, qu’ils en avaient marre, qu’il valait mieux se séparer que se battre. C’était dur de les entendre mais comme ça se passait chez vous, c’était plus facile pour tout le monde. On a appris des règles de vie pour se parler et s’écouter au lieu de faire des drames pour tout. Des jeux pour communiquer en s’amusant. Parois les enfants venaient seuls, parfois on venait tous les deux. On a réussi car on voulait vraiment s’en sortir et qu’on s’aimait. Famille Z. Viviers

Commentaire :
La Thérapie de couple, la thérapie familiale permettent d’exprimer mal-être et souffrance à l’origine de la violence. Pouvoir parler, être soutenu par un Thérapeute qui ne juge pas et qui est bienveillant permettent de changer peu à peu de comportements et acquérir une maturité relationnelle.



• Je suis venu parce que j’étais dépressif au travail et que je voyais pas d’issue. Vous m’avez appris des mots que je connaissais pas : « soumission » « harcèlement ». Je me demandais comment vous alliez faire pour m’aider. J’ai appris ici comment tenir tête au Responsable qui me harcelait. A ne plus avoir peur de lui ni des conflits. Je me suis reconstruit et il a fini par trouver une autre « victime ». Je suis soulagé de voir que j’ai réussi à sortir du tunnel. H.H. Bollène

Commentaire :
Le harcèlement repose sur un rapport de force dominant-dominé. Pour changer ce rapport, il est nécessaire de comprendre ce qui se joue et se rejoue chez la personne victime du harcèlement. L’accompagnement permet de dire la souffrance et de se positionner différemment vis-à-vis du harceleur. Parfois, la solution sera de préparer un changement de poste ou d’emploi



NB : Les initiales et les villes ont été modifiées pour préserver l’identité des personnes.



Association Détente, Epanouissement
24. Avenue Lamartine - 26200 MONTELIMAR - infos au 04 75 53 02 56 - Mentions